Roger Pegard le « Mec Plus Ultra » du cinéma Ivoirien


20 Fév. 2017

Roger Pegard, lors d'une seance shooting
Roger Pegard, lors d’une seance shooting

On le surnomme « L’homme le plus Utra ». Mais, pourquoi le plus Utra ? Vous le saurez maintenant puisse qu’il s’est confié à  « Silence On Tourne ». Dans cette interview, Roger Pegar en dit un peu plus sur sa personnalité. Il nous  explique pourquoi il se sent si à l’aise dans le milieu cinématographique.

Shuuut !! On va tourner maintenant svp

Roger Pegard, qu’avez-vous de plus Ultra ?

L’homme le plus ultra, c’est juste une représentation de ce  je suis à défaut de ne pas connaitre mon nom, on peut m’appeler  «  Le Mec le plus Ultra ». J’ai tiré ce surnom du « Nec plus ultra ». Une locution qui signifie en français, ce qu’il y a de mieux.  Pourquoi plus ultra ? Beh tout simplement parce que je suis un homme class, élégant. Ça se voit non ?

 Quelqu’un a dit un jour à votre sujet : celui-là, on le voit dans toutes les publicités. Alors quel est ton secret pour être omniprésent sur les « pub » en Côte d’Ivoire ?

Petit flash sur Roger
Petit flash sur Roger

J’ai fait d’énormes spots et  posé pour de nombreuses  affiches publicitaires  tout simplement parce que j’ai eu la grâce de répondre aux profils recherchés par toutes ces entreprises pour le lancement  leurs produits.

 On te voit camper bien souvent des rôles où tu es ‘’contraint’’ (rire)  sinon amener à  embrasser en vrai d’autres actrices sur des tournages. Cela ne te pose pas d’ennuis à ton entourage ?

Non pas du tout. J’ai déjà pris la peine d’en parler à ma femme, elle me fait souvent la réplique à la maison quand je bosse mes scénarios, donc elle le sait que dans ce genre de scène, il faut ajouter de la sensualité. Il faut maintenant qu’en Afrique on comprenne le métier d’acteur. Voyez-vous on prend plaisir et nous trouvons normale de voir des acteurs s’embrasser à la télé dans des films occidentaux, mais sommes choqués quand des acteurs africains le font. Portant nous sommes bien conscients que ceux que nous voyons le faire à la télé ne sont pas maris et femmes mais juste de simples acteurs qui jouent leurs rôles. Cela doit être de même pour nous. C’est ça aussi le cinéma !

Que pensez-vous des productions qui proposent des cachets à deux balles aux acteurs ?

C’est un manque de considération, voire même une insulte au cinéma. Cela est d’autant plus grave quand on a les moyens de pouvoir donner des cachets conséquents.  La Côte d’Ivoire aujourd’hui regorge des jeunes nouveaux acteurs talentueux qui ont la passion du cinéma mais qui malheureusement subissent ce genre de traitement. Le cinéma Ivoirien n’ira pas loin tant que l’acteur se sentira obliger d’accepter ce genre de cachet juste parce qu’il a faim ou à envie qu’on le voit à la télé.  Dans le cinéma nigérian et angolais, on se donne les moyens. Les productions paient correctement et conséquemment leurs acteurs. Les résultats sont là15541118_173306246476325_4839422379018012034_n

categories ActualitésCinéma

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *