Le Felicia, un tueur silencieux?


02 Jan. 2013

Le Felicia
Le stade Géo André devenu Stade Felix Houphouet Boigny

D’une capacité d’environ 65 000 places « Le Felicia » anciennement appelé Stade Géo André s’est imposé comme le stade national de la Côte d’Ivoire. Au delà des activités sportives (match de football, rugby ect..) le stade Felix Houphouet Boigny est également sollicité pour d’autres activités artistiques, culturelles et distractives.

Voilà certainement des raisons qui ont amené  les organisateurs « d’Abidjan ville lumière » à choisir le Felicia pour cette deuxième édition  de déferlement de feux d’artifices.

Le 29 mars  2009, lors d’un match Côte d’Ivoire-Malawi, environ 19 personnes on périt en forçant  l’accès au stade .L’un des portails avait céder sous la pression des supporteurs occasionnant des morts.

A l’orée de cette année 2013 une tragédie similaire vient  réveiller la population ivoirienne. Une soixantaine de familles endeuillées et de nombreux blessés. L’enquête en cours nous donnera certainement plus détails sur le drame. Mais pour l’heure retenons  qu’une bousculade dans le même stade  semble être à l’ origine de ce désastre.

C’est qu’en même dommage  que pour une simple partie de loisir et de distraction, le scintillement des jeux  de lumières de ce 31 décembre 2012 a occasionné la mort de plusieurs personnes.

A qui la faute ? Aux organisateurs qui n’ont pas peut n’être pas pris toutes les mesures de sécurité ? Aux différents touristes un peu euphoriques, difficiles à canaliser,  venus des quatre coins de la ville d’Abidjan. Ou bien le stade  Felix Houphouet Boigny serait-il entrain de devenir un site de tragédie ?

categories Culture, Education Information

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *