Hotêl ampoule rouge: on fait du chiffre sans pub


25 Sep. 2012

Des chambres d'un hôtel construites en bande avec un parking personnalisé

 De façon de générale, toutes structures hôtelières et touristiques  déploient de vraies stratégies commerciales et marketing  pour la promotion  de leurs différents produits . Ainsi ,de gros moyens financiers sont  deboursés par ces structures  à travers des campagnes publicitaires  dans le but d’atteindre leurs  objectifs.

Cependant  certains hôtels,   au lieu de se faire connaitre au public, préfèrent se cacher  sinon ne pas communiquer  pour se faire connaitre. Ces hôtels  sont communément appelés « hôtels de passe » ou  » hôtels de passage« .Alors comment ces  hôtels dit hôtels de passe arrivent –ils  faire du chiffre sans la moindre publicité?

Les hôtels de passe sont les spécialistes des « days use » . Le Day use consiste à vendre la chambre par tranche horaires.Ainsi  le client peut louer une chambre d’hôtel que pour une durée de 02 heures seulement .C’est la nouvelle stratégie marketing trouvée et appliquée pour mieux vendre. Ici la discrétion du client est privilégiée à la qualité  du service .Les tarifs des chambres de passe (ne dépassant pas les 5 000 frs) varient en fonction de  chaque  commune  et des commodités de chaque établissement.

A Yopougon par exemple il faut compter entre 1000 francs Cfa et deux mille francs pour une passe d’une heure de temps. Tandis qu’à Cocody la location d’une chambre pour heure de passe oscille entre 3000frs et 5000 francs.

Ces hôtels «  ampoules rouges » sont fréquentés en générale par toutes les classes sociales  de notre société. L’architecture de ces hôtels est très particulière .

Pour des raisons de discrétion, les chambres sont  très souvent construites en bande avec un parking personnalisé pour les clients véhiculés .L’objectif principale de ce parking consiste à camoufler son véhicule pour éviter de se faire remarquer ou de se faire apercevoir par une tierce personne. Parfois  les plaques d’immatriculation des voitures  qui n’ont eu de garages sont recouvertes d’un morceau de carton déchiré empêchant de lire le numéro de la plaque d’immatriculation » explique Gervais réceptionniste dans un hôtel  de passe  en zone 4 .

« Vous ne verrez jamais un spot publicitaire d’un hôtel de passage à la télé, la radio ou sur un autre support  quelconque de communication .Cependant  l’affluence au niveau des  clients est de mise dans ces  »cachettes ». La voie la plus indiquée pour communiquer reste  la bouche à oreille . Ce moyen est très efficace  et effectué le plus souvent par les propres clients eux-mêmes  » poursuit-il.

« Notre hôtel de 50  chambres situé en zone 4 précisément à Bietry un quartier de la commune de marcory avant la crise réalisait un chiffre d’affaire  allant 500 000 à  1 000 000 de francs cfa  par  jour » explique Emmanuel Koffi gérant d’un hôtel de passe à Bietry. « Durant toute une  année, les meilleurs chiffres d’affaires  s’effectuent pendant les périodes de fête  (fête de fin d’année, religieuse ect…).  Les  différentes périodes de pénitence des religieux   (carême musulman et chretien) constituent de véritables saisons où notre chiffre d’affaire baisse énormément.

Les différentes crises sociopolitiques éclatées depuis le coup d’état  de 2000  ont plongé le pays dans une insécurité totale. Cela va favoriser dans le secteur de l’hôtellerie   le développement et l’expansion des hôtels de passage en Côte d’Ivoire. Aujourd’hui  tous les complexes hôteliers (mêmes les hôtels de renommés internationaux) sont obligés de pratiquer le « Day use » afin de résister aux diffrents soubresauts sécuritaires  qui mettent au rouge l’activité touristique et hôtelière  du pays.

categories Hotellerie

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *